Mission et objectifs

table-image

Mission de la Table nationale

La Table nationale a pour mission de favoriser la concertation entre les différents partenaires des réseaux de l’éducation. Elle a aussi pour mission de promouvoir une meilleure compréhension des réalités des personnes gaies, lesbiennes, bisexuelles, trans ou en questionnement (LGBTQ). Elle vise à promouvoir des valeurs de respect, d’inclusion et d’acceptation à l’égard de la diversité sexuelle et de l’identité de genre.

De plus, elle vise la promotion de comportements pacifiques et de prévention afin de diminuer et de contrer les phénomènes d’intimidation, de violence, d’hétérosexisme1 , de cissexisme2, de cyberintimidation, d’homophobie et de transphobie vécus par les jeunes notamment en milieu scolaire et collégial.

Les objectifs de la Table

  • Sensibiliser l’ensemble des personnes du milieu scolaire et collégial à la présence et à l’accueil de la diversité sexuelle et l’identité de genre afin de lutter contre l’homophobie, la transphobie et ses effets négatifs sur les étudiantes et étudiants ainsi que les membres du personnel ;
  • Inviter les membres du personnel des milieux de l’enseignement à poser des actions concrètes notamment en incluant les réalités LGBTQ ainsi que la problématique de l’homophobie et de la transphobie dans les préoccupations éducatives et dans le cheminement scolaire et collégial des étudiantes et étudiants ;
  • Agir à titre consultatif auprès des autorités compétentes notamment du réseau de l’éducation en congruence avec la politique québécoise de lutte contre l’homophobie ainsi qu’avec le plan d’action gouvernemental de lutte contre l’homophobie ;
  • Faire connaitre les ressources disponibles sur les différentes réalités vécues par les personnes LGBTQ notamment les recherches, les outils d’interventions, les guides pédagogiques, les organismes communautaires d’aide aux personnes LGBTQ, etc.

Moyens d’action de la Table

  1. Inviter tous les établissements d’enseignement des commissions scolaires, des établissements d’enseignement privé et les cégeps à tout mettre en œuvre pour créer un environnement sûr et sécuritaire pour toutes et tous afin de lutter contre les préjugés, l’intimidation, la violence, l’homophobie et la transphobie ;
  2. Intervenir pour modifier les règles de vie dans les établissements d’enseignement afin d’être à l’écoute des jeunes LGBTQ qui vivent ces difficultés ;
  3. Fournir aux établissements d’enseignement du matériel (affiches, dépliants, autocollants, etc.) pour qu’ils organisent des activités de sensibilisation sur les réalités LGBTQ ;
  4. Amener les établissements scolaires et collégiaux à organiser des activités pour souligner la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie ;
  5. Inviter les organismes membres de la Table nationale à organiser des formations offertes par
    • l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) notamment :
      • Pour une nouvelle vision de l’homosexualité et de la bisexualité
      • Comment adapter nos interventions aux réalités homosexuelles et bisexuelles
    • La Coalition des familles LGBT
  6. Collaborer à des projets de recherche sur les réalités LGBTQ en permettant aux chercheuses et chercheurs de consulter facilement le personnel et les jeunes des établissements d’enseignement scolaire et collégial ;
  7. Voir à organiser un colloque sur les réalités LGBTQ notamment pour le personnel de l’éducation primaire, secondaire et collégiale ainsi que pour les étudiantes et étudiants du cycle secondaire, collégial et universitaire.

La composition de la Table

La Table nationale est composée notamment du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), des fédérations patronales de commissions scolaires, des établissements d’enseignement privés, des cégeps, des associations de directions scolaires ou d’encadrement, des organisations syndicales, de la Fédération des comités de parents et des associations étudiantes.

Texte adopté et mis-à-jour lors de sa réunion du 12 septembre 2014


Liste des organisations membres de la Table nationale
Associations patronales

  • Association des commissions scolaires anglophones du Québec / Quebec English School Boards Association (ACSAQ/QESBA)
  • Fédération des cégeps, personne représentant les directions aux affaires étudiantes
  • Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)
  • Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP)
  • Ministère de l’Éducation, l’Enseignement supérieur et de la Recherche, (MEESR)

Personnel de direction

  • Association des cadres scolaires du Québec (ACSQ)
  • Fédération québécoise des directions d’établissement d’enseignement (FQDE)

Associations syndicales

  • Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec / Quebec Provincial Association Teachers (APEQ/QAT)
  • Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et ses fédérations : Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ), Fédération du personnel de soutien scolaire (FPSS-CSQ), Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP-CSQ), Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ), Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ), Fédération du personnel de soutien de l’enseignement supérieur (FPSES-CSQ)
  • Confédération des syndicats nationaux (CSN) et ses fédérations : Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) – secteur des cégeps publics et secteur des établissements privés, Fédération des employées et employés des services publics (FEESP-CSN) – secteur soutien scolaire et secteur soutien cégep
  • Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et ses syndicats Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Syndicat des employées et employés de professionnels et de bureau (SEPB)
  • Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), secteur cégep

Association de parents et d’étudiants

  • Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ)
  • Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)
  • Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ)

Autres organismes

  • Chaire de recherche sur l’homophobie de l’UQÀM
  • Table provinciale de concertation sur la violence, les jeunes et le milieu scolaire (TPCVJMS)

1 Hétérosexisme : Système de pensée institutionnalisé qui défend et promeut la supériorité de l’hétérosexualité à l’exclusion des autres identités et orientations sexuelles.
CHAMBRE DE COMMERCE GAIE DU QUÉBEC (2014). Lexique LGBT sur la diversité sexuelle et de genre en milieu de travail, p. 13.
2 Cissexisme : Système de pensée institutionnalisé faisant de la cissexualité la norme unique en matière d’identité de genre. À noter, la cissexualité c’est la correspondance entre l’identité de genre d’une personne et son sexe biologique ou assigné à la naissance.
CHAMBRE DE COMMERCE GAIE DU QUÉBEC (2014). Lexique LGBT sur la diversité sexuelle et de genre en milieu de travail, p. 5.